Onlyfic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Change one thing, change everything

Aller en bas 
AuteurMessage
K@th'
Poule en choco - BW Powaa - WM & PB Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2177
Age : 28
Où êtes-vous ? : Middle of nowhere...
Séries préférées : Supernatural, House, Pushing Daisies, PB
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 1:57

Titre : Change one thing, change everything
Type de récit : Fic (4 Chapitres)
Fandom : Supernatural
Characters : Dean, Sam
Rating : PG-13
Disclaimer : Les frères Winchester ne m'appartiennent pas, je ne fais que les emprunter et les rendre...
Résumé : Amélie Nothomb a dit "Le seul mauvais choix est l'absence de choix", mais lorsque ce choix concerne le passé, vaudrait-il mieux parfois une absence de choix au lieu d'un seul choix dont les conséquences seront pires ?
Note de l'auteur : Histoire limite très angst (en bref torture émotionnel des personnages principaux mais je suis quand même pas sadique à ce point XD) et mort d'un ou de plusieurs personnages (Death!Fic) en plus d'ajouter que c'est un Univers Alternatif qui se passe fin Saison 1 ^^


Change one thing, change everything

On dit qu'un battement d'ailes de papillon à un endroit peut provoquer une tornade à l'autre bout du monde...

- Non, non, non, non, non ! retentit un murmure désespéré dans le silence de la nuit.
Deux silhouettes se détachaient clairement de la faible luminosité environnante en cette sombre soirée d’hiver.
Deux âmes liées. Des âmes soeurs.
Mais dont l’une s’abandonnait peu à peu à la mort ou plutôt dont la mort tournait perfidemment autour tel un vautour à sa proie. Quant à l’autre, il tentait desespéremment de faire revenir ne serait-ce qu’une once de vie à l’intérieur de son frère. Car, oui, ces deux âmes si étroitement liées étaient frères.
Un sanglot s’échappa de l’âme consciente. Dean.
- Sammy, Sam... pleura-t-il doucement. Réveille-toi s’il te plaît, Sammy... Ce démon ne t’a pas tant amoché que ça, n’est-ce pas ? Réveille-toi, je t’en pris... Sammy...
Une main se posa sur l’épaule de Dean, ce qui le fit sursauter.
- Dean... appela alors une voix.
Son père. Pourtant, Dean ne sembla pas l’entendre. Il était plongé dans une profonde léthargie qui l’emportait dans des abysses aussi profondes que la mort. Plus rien n’avait à présent d’importance à ses yeux, mise à part le corps sans vie de son frère.
Sans vie. Cette réalisation ne fit que briser encore plus son âme.
Il n’y avait plus de battements de coeur. Pas même une respiration régulière qui montrerait un souffle de vie.
- Dean... C’est fini, fit lentement son père. Samm-Sam est... mo-
- Ne dis pas ça, Papa ! coupa Dean presque en hurlant, la voix emplie de désespoir mélangé maintenant à de la colère. N’ose même pas un instant le dire ! Sam n’est pas mort ! Et je vais te le prouver !
Il se mit à soulever de manière attentionnée le corps de son frère et le porta jusqu’à l’Impala garée un peu plus loin. Il déposa délicatement Sam sur la banquette arrière du véhicule avant de s’installer lui-même sur le siège conducteur. L’esprit toujours aussi embrumé, il entendit plus qu’il ne vit son père s’asseoir à ses côtés.
Il conduit pendant deux heures jusqu’à trouver une maison abandonnée qui pourrait leur servir de refuge pour quelques temps. Il ne voulait pas aller chez Bobby et voir son regard sûrement gorgé de pitié s’il voyait son état actuel. Il avait déjà évité mainte fois le regard de son père dont l’inquiétude à son propos était presque écrasante, il était donc inutile qu’il ne s’attire l’attention de celui qu’ils considéraient – lui et Sam - comme un oncle.
Il posa avec une douceur particulière son frère sur le lit qui se trouvait dans l’une des chambres de la maison puis s’installa sur une chaise avoisinante.
- Je vais saler la maison, eut-il à peine le temps d’entendre son père déclarer quand ce dernier sortit de la pièce, laissant Dean seul avec son constant désarroi.
Pendant quelques minutes, il resta ainsi à contempler son frère qui semblait si paisible en ce moment précis. En paix avec lui-même. Son expression était si tranquille que Dean cru un instant que Sam dormait d’un sommeil profond et réparateur. Mais ce fut un difficile retour à la réalité – telle une douche froide – lorsqu’il prit la main de son frère dans la sienne. Elle était glacée et avait la pâleur que seuls les morts pouvaient avoir. Dean lâcha abruptement cette dernière avec l’impression d’avoir reçu une décharge électrique. Il ne pu s’empêcher de verser quelques traîtres larmes à cette soudaine constatation.
Son frère était mort.
Se râclant la gorge, il prit la parole d’une voix étrangement rauque, dans l’espoir que Sam puisse l’entendre, quelque part...
- Je suis désolé Sammy, tellement désolé... Je devais prendre soin de toi, te garder en sécurité loin de tout ce mal qui rôde... mais j’ai échoué. Pardonne-moi... Toute ma vie, c’est pour toi que je l’ai vécue... et maintenant que tu es parti, qu’est-ce que je dois faire ? J’ai totalement échoué. Qu’est-ce que je suis censé faire ?!
Dean s’interromprit alors qu’il essayait rageusement d’arrêter les larmes qui menaçaient de couler.
- Tu sais, je ne t’ai jamais dis à quel point je tenais à toi... Je ne te l’ai jamais dis... Tu es mon frère... et j’ai failli à mon frère, mon propre frère...
Il fut de nouveau silencieux puis il se leva afin d’enlever l’amulette qui ne l’avait jamais quittée auparavant. Il se pencha vers la silhouette inanimée de son frère avant de lui passer le pendentif autour de son cou. Il n’en aurait sûrement plus besoin à présent que Sam n’était plus. Il reprit alors la main de son jeune frère et se mit à chuchoter d’une voix brisée, les larmes gênant sa vue :
- Parfois... parfois, j’aurais aimé que tout soit différent... que notre vie soit différente... j’aurais aimé changer le cours des choses...
A peine prononça-t-il cette phrase qu’il sombra lourdement dans l’obscurité complète.


_________________

[ 30stm & SPN rock (salt !) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlepaperswan.livejournal.com/
Pitchouill
JP - [echelon] - 30stm addict - Totally Mad
JP - [echelon] - 30stm addict - Totally Mad
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5672
Age : 28
Où êtes-vous ? : In my universe...
Séries préférées : PB, DH, OTH, SN
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 2:05


mais c'est tout tristou ce que tu nous écris là !!
mais très beau happy
les sentiments sont très bien décrits et on sent le désespoir de dean face à la mort de son frère
un plaisir à lire comme d'habitude par la fluidité
bref, comme je l'avais supposé, cette première partie nous met l'eau à la bouche plus qu'autre chose alors j'attend avec impatience la seconde happy

_________________

Biscuit bavard en mode echelon - [ ₪ ø lll .o· ]
Clik >> Hysteria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pitchouill.livejournal.com/
Altesse29
Baby Believer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 28
Où êtes-vous ? : Avec Dean et Mich ^^
Séries préférées : Prison Break, One Tree Hill, Supernatural
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 14:14

Comme je te l'ai déjà dit sur msn, ya quoi quelque minutes XD... j'aime beaucoup cette première partie, elle nous donne envie d'avoir la seconde ^^
Tout a fait d'accord avec Pitchouill, quand elle dit que les sentiments sont très bien décrits et que l'on sent le desespoir de Dean par rapport à la mort de Sam.
Bref, je n'ai qu'une chose à dire : poste nous vite la suite XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brookeslifestory.skyblog.com
Samoht
Little Believer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 31
Séries préférées : SPN, PB, GA, DH, Lost...
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 14:28

Aaaaaah trop bien!
Trop triste, mais trop bien quand même!

Je vais répéter ce que les filles ont dit avant moi ; les sentiments sont très bien décrits, on comprend tout à fait le désarroi de Dean face à la mort de son frère. Notons aussi que John aussi à gérer cette mort. Il n'arrive pas à rester dans la même pièce (du moins c'est comme ça que je l'ai perçu!)

Quelque chose me dit que Sam va pas rester mort très longtemps... L'obscurité qui tombe d'un coup aurait-elle un rapport avec l'amulette et le voeux formulé par l'aîné?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K@th'
Poule en choco - BW Powaa - WM & PB Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2177
Age : 28
Où êtes-vous ? : Middle of nowhere...
Séries préférées : Supernatural, House, Pushing Daisies, PB
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 15:39

Merci beaucoup pour vos messages

Citation :
Notons aussi que John aussi à gérer cette mort. Il n'arrive pas à rester dans la même pièce (du moins c'est comme ça que je l'ai perçu!)
C'est vrai que j'ai voulu faire ressentir ça aussi parce que je ne crois pas que John ait un coeur de pierre, et en même temps il voulait laisser un peu d'intimité entre Dean et Sam parce qu'il n'y a que lui qui sait combien ces deux là sont proches, étant leur père.

Citation :
Quelque chose me dit que Sam va pas rester mort très longtemps... L'obscurité qui tombe d'un coup aurait-elle un rapport avec l'amulette et le voeux formulé par l'aîné?
Je ne dis rien de plus même si ces suppositions sont bonnes

Voilà la suite happy (j'ai pratiquement fini d'écrire le dernier chapitre ^^)


Change one thing, change everything

Un jour ou l'autre, on fait face à un choix important dans sa vie. Tout dépend de ce que l'on choisit...

Dean reprit peu à peu connaissance avec l’impression d’avoir parcouru des kilomètres pendant des heures et des heures sans que cela ne cesse. Il ne savait pas combien de temps il était resté inconscient. Des heures, peut-être des jours, il n’en avait aucune idée. Mais le sentiment le plus troublant était sans doute son amnésie passagère. Que c’était-il donc passé ces derniers jours pour qu’il soit ainsi ? Son coeur fit un saut périlleux à cette pensée. Sam. Il devait savoir si son frère était en sécurité. Un malaise commençait à naître dans son esprit comme un poison inodore.
Il ouvrit lentement les paupières pour se trouver dans une chambre de motel au plafond et aux murs défraîchis. Il voulut alors se lever mais en fut empêcher par une atroce douleur à l’abdomen, il baissa les yeux et remarqua qu’un long bandage blanc entourait le haut de son corps. Depuis quand avait-il cette blessure ?
Il ne pu répondre à sa propre question puisque ses pensées furent soudainement interrompues lorsqu’il entendit la porte d’entrée s’ouvrir. S’attendant à voir son frère, il se releva, avec beaucoup plus de précaution cette fois-ci, puis s’habilla rapidement.
Quelle ne fut pas sa surprise quand la personne qui apparue sur le pas de la porte n’était non pas Sam, mais...
- Bobby ?
- C’est ça, Dean, répondit le vieil homme. A qui t’attendais-tu franchement ? Un démon ? Je ne crois pas qu’il prendrait la peine d’ouvrir la porte avec une clé.
Dean n’écouta pas le reste de sa phrase. Il s’était paralysé sur un mot. Démon. Il manqua de tréssaillir faiblement alors qu’un flash venu de nulle part fit son apparition. Tel un souvenir fugitif lui filant entre les doigts.
- Tu vas bien, Dean ? demanda Bobby, une inquiétude palpable dans la voix.
Le jeune homme leva la tête vers ce dernier, un air désorienté sur le visage. Ce souvenir. S’était-il déroulé lors des jours dont il ne se souvenait plus ?
- Je... oui, balbutia-t-il en tentant de reprendre le contrôle sur ses émotions.
- Non, je ne crois pas, affirma le vieux chasseur. Après la blessure que tu viens de recevoir, merci la dame blanche, je ne pense pas que tu ailles bien.
Il ne répondit cependant pas, trop occupé à essayer d’atténuer cet affreux mal de tête qui venait de faire surface à l’instant même où il avait eu ce flash.
- Où est Sam ? questionna-t-il brusquement après quelques minutes de silence.
En plus de son persistant malaise, un mauvais pressentiment se développait vis à vis de sa perte de mémoire... Un sentiment d’angoisse.
- Quoi ?
- Mon frère. Où se trouve mon frère ? répéta Dean.
L’expression bienveillante de Bobby changa du tout au tout, il acquérit aussitôt un visage à la fois inquiet et teinté de compréhension. Ce qui étonna le plus le jeune chasseur étant sans aucune hésitation la compassion qui semblait s’étaler dans les yeux sombres de l’homme.
- Dean... entreprit celui-ci avec prudence. Ton frère a disparu... Depuis près de douze ans maintenant...
A cette annonce, Dean ne pu retenir une vague de nausée l’envahir. Sam avait disparu. Depuis moins de douze ans. C’était pourtant tout simplement impossible. Il sentait encore l’odeur du bois brûlé alors qu’il tirait son jeune frère des flammes de Palo Alto. Le souvenir des retrouvailles avec leur père. Et, il y avait à peine cinq ans, les traces toujours aussi douloureuses du départ de Sam à l’université.
Comment son frère avait-il pu alors disparaître douze longues années ?
- Tu mens, déclara-t-il d’un ton froid à Bobby.
Toutefois, quelque chose à l’intérieur de lui se brisait progressivement comme une mémoire longtemps oubliée. Mais il refusait d’y croire.
- Qu’est-ce qui se passe avec toi, Dean ? lança Bobby. Est-ce que cette dame blanche t’a fait quelque chose ? Répond-moi, bon sang !
Au lieu de répondre, le jeune homme demanda, plus déterminé :
- Je veux parler à mon père alors. Où est-il ?
Cette fois, ce fut non pas une expression de compassion qui prit place sur le visage de Bobby, mais bel et bien de tristesse. L’estomac de Dean se noua dangereusement à cette vue.
Non. Tout ceci était faux. Il se trouvait seulement dans un sinistre cauchemar et allait d’un moment ou à un autre se réveiller.
Tout ceci n’était purement que son imagination. Cependant, il savait au plus profond de lui-même qu'il était dans la réalité. C’était pourquoi il devait trouver Sam quelque soit le prix à payer. Son frère était en danger. Voilà où se trouvait l’évidence.
Il s’apprêtait à prendre ses affaires lorsque Bobby le tint par le bras et lui adressa la parole :
- Où comptes-tu aller comme ça, Dean ? Tu as reçu une grave blessure et c’est un miracle si tu arrives à tenir debout !
- Il faut que je trouve mon frère, fut tout ce qu’il répliqua.
- Cela fait douze ans que tu le cherches et tu ne l’as encore jamais retrouvé ! J’ai l’impression que depuis la mort de John et la disparition de Sam, tu ne fais que te détruire, et je ne te laisserai pas faire ça, certifia Bobby avec une ferveur que Dean ne lui connaissait pas.
- Je ne sais pas pourquoi tout est subitement si différent. Pourquoi je ne me souviens plus des évènements des jours passés ? Tout ce que je sais, c’est que Sam est en danger. Et il faut que je trouve mon frère. Maintenant.
Il n’attendit pas de réponse de la part de Bobby puis sortit à l’extérieur où l’Impala était garée non loin de là. Il se souvint vaguement prendre le volant avant de conduire de longues heures vers une destination bien précise. Il voulait en avoir le coeur net.


_________________

[ 30stm & SPN rock (salt !) ]


Dernière édition par le Lun 22 Oct - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlepaperswan.livejournal.com/
Altesse29
Baby Believer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 28
Où êtes-vous ? : Avec Dean et Mich ^^
Séries préférées : Prison Break, One Tree Hill, Supernatural
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 19:50

J'aime beaucoup cette deuxieme partie.
Le mystère s'épaissit davantage... mais où est Sam ? Comment ce fait-il que Dean est perdu la mémoire ? et tous plein d'autres questions.
Tu fais parfaitement sortir les sentiments forts qu'il y a entre les deux frères, grâce à l'inquiètude de Dean pour Sam, quand il apprend qu'il a disparu depuis 12 ans, on voit vraiment l'attachement que Dean porte à son petit frère et sa fait chaud au coeur.
Vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brookeslifestory.skyblog.com
Samoht
Little Believer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 31
Séries préférées : SPN, PB, GA, DH, Lost...
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 20:15

Dean a-t-il bien fait de souhaiter changer le cours des choses? J'en suis pas très sûr...

Sam n'avait que onze ans lorsqu'il a disparu ; je doute que ce soit une fugue.

Je me pose une question : quel est l'univers "réel"? Celui où Sam est mort ou celui où il a disparu?

Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K@th'
Poule en choco - BW Powaa - WM & PB Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2177
Age : 28
Où êtes-vous ? : Middle of nowhere...
Séries préférées : Supernatural, House, Pushing Daisies, PB
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 20:38

Encore merci pour vos coms ^^

Citation :
Comment ce fait-il que Dean est perdu la mémoire ?
Le fait que Dean perde sa mémoire est pas du tout anodin ^^ C'est même lié à ce qu'il vit.

Citation :
Je me pose une question : quel est l'univers "réel"? Celui où Sam est mort ou celui où il a disparu?
Les deux sont réels en fait mais je ne vais rien dire de plus Wink

L'avant dernier chapitre ^^ (normalement c'était censé être un OS mais je l'ai coupé en plusieurs parties XD)

Change one thing, change everything

Ce nous craignons le plus n'est pas ce qu'il y paraît, ce sont les conséquences découlant de nos choix qui nous font peur.

Bienvenue à Lawrence, Kansas.
Dean frémit légèrement. La dernière fois qu’il était revenu à sa ville natale, Sam avait failli mourir étrangler par un esprit malveillant. Aujourd’hui, il y revenait pour y retrouver son frère, certain que Lawrence était la seule ville où il pourrait avoir des réponses à ses questions inexplicables.
Seulement, la ville ne ressemblait en aucun point au souvenir récent qu’il en gardait. Les rues étaient désertes en cette heure de pointe et les commerces restaient tristement fermés. Le jeune homme s’aventura dans l’un des quartiers afin de trouver la maison qu’il cherchait. Par chance, cette dernière était toujours présente au même emplacement. Il descendit de la Chevrolet avant de sonner à la porte, espérant que cette personne soit présente. C’était la seule personne qui pouvait l’aider.
- Oui, oui, je viens, retentit une voix.
La porte s’ouvrit donc, laissant apparaître la personne qui avait le pouvoir de l’aider. Les yeux de cette dernière paraissaient plus sombres, plus hantés. Comme ceux de Bobby en vérité.
- Dean, fit-elle, la surprise décelable dans sa voix.
- Missouri, salua-t-il d’un hochement de tête.
Celle-ci l’analysa attentivement ou plus précisément lut dans ses pensées. Il détestait – et avait toujours détesté - cette sorte d’instrusion mais il était conscient qu’elle ne souhaitait que l’aider. Missouri afficha soudain une expression déconcertée.
- Tu n’es pas censé être ici, annonça-t-elle, le souffle coupé.
- Je sais, mais j’ai besoin de ton aide. Je dois retrouver Sam.
S’apercevant du ton presque suppliant de Dean, elle le laissa entrer et le conduit jusqu’au petit salon dont l’allure restait toujours la même. Elle le pria de s’asseoir sur le canapé tandis qu’elle s’asseyait elle-même sur son fauteuil puis laissa le silence s’installer afin que Dean commence son explication.
- Pourquoi as-tu dis que je ne suis pas supposé être ici ? demanda-t-il inopinément.
Pour toute réponse, Missouri s’avança vers lui avant de prendre les mains de Dean dans les siennes et de le regarder droit dans les yeux.
- Ce n’est pas à moi de te répondre, dit-elle en lui glissant un objet dans la main.
Il baissa les yeux et le reconnu immédiatement. Son amulette. Mais comment... Il porta d’emblée sa main à son cou. Rien. Il ne portait pas de pendentif.
Aussitôt, à ce constat, de nouveaux flashs apparurent. Beaucoup plus intenses et plus clairs que la dernière fois, et bien plus douloureux.

Il se penchait vers son frère allongé sur un lit miteux pour lui passer l’amulette autour du cou. Ce pendentif avait certainement plus de signification pour Sam que pour lui.
« Je suis désolé Sammy, tellement désolé... »

« - Dean... C’est fini, entendit-il son père dire. Samm-Sam est...mo-
- Ne dis pas ça, Papa ! N’ose même pas un instant le dire ! Sam n’est
pas mort ! Et je vais te le prouver ! »

Le corps froid et sans vie de son frère. Son propre désespoir et sa colère envers lui-même. Il n’avait pas pu protéger Sam contre le Démon... Il n’avait pas pu empêcher la mort de son frère.
Il avait échoué.

« ... j’aurais aimé que tout soit différent... que notre vie soit différente... j’aurais aimé changer le cours des choses... »


Les souvenirs changèrent pour faire place à d’autres qui ne lui appartenaient pas – et dont il ne se rappelait pas avoir - mais qui pourtant étaient profondément ancrés dans son esprit et faisaient partis de lui. La mémoire d’une vie non vécue...

Un jeune Sam de huit ans levait la tête vers lui et demanda tout à coup :
« - On va rester ensemble, n’est-ce pas ?
- Bien sûr que oui, Sammy... Qu’est-ce qui te fait penser le contraire ?
- On sera séparés dans différentes familles d’accueil, si jamais Papa disparait ou meur-
- Ne dis pas ça ! Et puis tu sais que jamais je ne les laisserai nous séparer si jamais ça arrive ! »

Quatre ans plus tard...
« - Schh, Sammy...
- Papa est mort, c’est ça ?
- ...
- Tu ne me le dis pas mais je le sais. Ca n’a aucune importance parce que je sais qu’on restera ensemble... C’est tout ce qui compte maintenant... »


Sa vision changea de nouveau et fut désormais remplacée par sa maison de Lawrence, vingt-deux ans plus tôt, le soir du sinistre évènement.

Qui n’arrivera pourtant jamais cette année-là...
C’était égoïste de sauver sa mère ce soir-là. Il en avait conscience.
Mais il y avait Sam qui entrait également en compte. Sammy qui serait mort quelques années plus tard assassiné par le Démon aux Yeux Jaunes sous ses propres yeux horrifiés sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit. Il ne pouvait pas, il ne pouvait tout simplement pas laisser ce futur se faire. Son frère méritait de vivre une vie normale sans avoir à chasser des démons et d’autres créatures de la nuit que personne ne croyaient réels. Il ne méritait pas de vivre dans une constante crainte.
On lui avait donné le choix lors de son retour dans le passé.
Le choix de changer une chose. Eviter la mort de sa mère en cette funeste soirée de Novembre.
Alors il l’avait pris. Sans penser aux conséquences irréversibles qu’il pourrait produire.
Il avait changé le passé.

- Dean ! s’écria alors une voix dans ses souvenirs.
Cette voix se fit de plus en plus forte.

- Dean !

Il émergea brutalement de sa mémoire afin de faire face au visage inquiet et effrayé de Missouri. Il se retint de justesse de rendre ses tripes et boyaux à la nature et dû plusieurs fois cligner des yeux pour voir plus clairement ses alentours. Il se souvenait de tout les évènements des jours précédents. Et il avait l’étrange sensation que les souvenirs de sa vraie vie s’entremêlaient lentement mais sûrement à ceux de cette vie. Celle qui ne lui appartenait pas. Celle qu’il avait provoquée lorsqu’il avait changé le passé. Pourtant, c’était aussi celle où Sam était en danger.
Il le savait par un simple pressentiment. Une intuition.
Il ne laisserait pas son frère mourir une deuxième fois. Ni dans ce présent, ni dans un autre.
- Dean, je sais ce que tu penses, lui reprocha Missouri. Tu n’as pas le droit de changer le passé ! Regarde les conséquences que cela a eues autour de toi.
La voyante pointa la fenêtre où l’on pouvait entrevoir la rue désertée par les passants.
- Je sais à quel point c’est dur après tout ce que tu as vécu mais changer le passé est dangereux aussi bien pour toi que pour les autres. C’est aussi valable pour Sam, ajouta-t-elle après quelques secondes de réflexion.
Sans réfléchir, le jeune homme lui jeta un regard noir.
- Je ne veux pas faire ça, je veux juste retrouver Sam, rétorqua-t-il d’une voix forte. Je ne veux plus qu’il paye de mes erreurs. Aide-moi à le retrouver, s’il-te-plaît.
Missouri finit par se laisser convaincre à contre-coeur au regard presque implorant de Dean.
- Je sais où ton frère se trouve.
Il leva instantanément la tête vers la consultante, un air interrogateur inscrit sur le visage.
- Il est à Lawrence, dans votre ancienne maison.


_________________

[ 30stm & SPN rock (salt !) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlepaperswan.livejournal.com/
Samoht
Little Believer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 31
Séries préférées : SPN, PB, GA, DH, Lost...
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Dim 21 Oct - 21:07

Aaaaaah j'adore! Par contre j'ai pas compris une chose! Si Dean a sauvé sa mère en remontant le passé, pourquoi il a été séparé de son frère à la mort de John?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitchouill
JP - [echelon] - 30stm addict - Totally Mad
JP - [echelon] - 30stm addict - Totally Mad
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5672
Age : 28
Où êtes-vous ? : In my universe...
Séries préférées : PB, DH, OTH, SN
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Lun 22 Oct - 9:02

happy
c'est que j'avais pris du retard moi... mais je me rattrape avant d'aller bosser wink
très sympa tout ça
le mystère s'épaissit et j'avoue ne pas tout comprendre avec les deux présents "parallèles" mais je suis sure qu'avec la longueur du tout je vais bien réussir à comprendre^^
en tous cas c'est très "emportant" (ça existe pas ce mot, c'est pas grave^^) et plaisant à lire. ton style d'écriture est constant et c'est vraiment agréable d'avoir quelque chose d'aussi fluide.
En gros, j'aime happy
bravo poulette

_________________

Biscuit bavard en mode echelon - [ ₪ ø lll .o· ]
Clik >> Hysteria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pitchouill.livejournal.com/
K@th'
Poule en choco - BW Powaa - WM & PB Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2177
Age : 28
Où êtes-vous ? : Middle of nowhere...
Séries préférées : Supernatural, House, Pushing Daisies, PB
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Lun 22 Oct - 19:55

Merci beaucoup !

Samoht a écrit:
Aaaaaah j'adore! Par contre j'ai pas compris une chose! Si Dean a sauvé sa mère en remontant le passé, pourquoi il a été séparé de son frère à la mort de John?
Je ne peux pas vraiment répondre à ta question puisque les réponses sont dans le dernier chapitre... Mais en gros je dirai "effet papillon" ^^ (qui m'a inspirée à écrire cette fic !)

Pitchouill a écrit:
le mystère s'épaissit et j'avoue ne pas tout comprendre avec les deux présents "parallèles" mais je suis sure qu'avec la longueur du tout je vais bien réussir à comprendre^^
lol En fait les deux présents ne sont pas vraiment parallèles dans le sens littéral du terme... c'est juste que lorsque Dean a changé un évènement du passé, cela a provoqué des bouleversements et ça a totalement changé le présent dans lequel il vivait. Je sais pas si je me fais comprendre parce que je comprend pas ce que j'écris non plus XD

Je pense poster le dernier chapitre (fini happy) mercredi Wink

_________________

[ 30stm & SPN rock (salt !) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlepaperswan.livejournal.com/
Samoht
Little Believer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 31
Séries préférées : SPN, PB, GA, DH, Lost...
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Mar 23 Oct - 17:23

AAAAAH! Vivement demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K@th'
Poule en choco - BW Powaa - WM & PB Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2177
Age : 28
Où êtes-vous ? : Middle of nowhere...
Séries préférées : Supernatural, House, Pushing Daisies, PB
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Mer 24 Oct - 15:36

Comme promis, voilà le quatrième et dernier chapitre de cette fic ^^

Change one thing, change everything

L'effet papillon est la métaphore selon laquelle toutes causes aussi petites soient-elles provoqueraient un chaos...

Dean gara l’Impala et coupa le moteur avant d’observer silencieusement sa maison d’enfance de l’autre côté de la rue. Ce quartier semblait plus habité que les autres sans aucune raison particulière. Il avait quitté la maison de Missouri un peu plus tôt après des adieux quelque peu maladroits. Il avait du la remercier un bon nombre de fois pour toute l’aide qu’elle lui avait fourni. D’ordinaire, il n’était pas aussi émotif mais peut-être que la mort de Sam avait brisé quelque chose de profond dans son âme. Elle avait brisé sa sensibilité. Et bien plus encore.
Poussant un soupir à fendre l’âme, il sortit de la voiture puis marcha jusqu’à son ancienne maison. Il se stoppa devant la porte, indécis du comportement à adopter. Il pensait distraitement à ce que lui avait dit Missouri. Elle l’avait prévenu qu’il serait différent, de son frère, du Sam qu’il connaissait. Il n’en doutait cependant pas à quel point.
Il prit enfin son courage à deux mains avant de frapper un coup sec suivit de deux autres longs. Ce qui en morse signifiait littéralement un W pour Winchester. C’était un code que leur père leur avait appris dès leur jeunesse pour pouvoir s’identifier.
Il fut sorti de ses songes par la porte qui s’ouvrait. Néanmoins, le jeune homme devant lui ne semblait être qu’une pale copie du sien, un esprit en peine. Le visage plus fin, ses yeux manquaient de l’éclat persistent d’innocence qu’il avait l’habitude de confronter. Son coeur se serra brusquement. Qu’avait-il donc fait en changeant le passé ?
Dean n’attendit pas de réponse de son frère et le prit vivement dans ses bras, retenant les larmes qui présageaient de couler depuis tant de temps. Il était egoïste, c’était une vérité. Mais qu’importe que Sam ne soit plus le même. Qu’importe le reste. Il était vivant, tout le reste n’était que pur détail.
Il laissa échapper un sanglot étouffé lorsqu’il pu entendre le battement régulier du coeur de son frère. Il l’étreignit un peu plus pour pouvoir ressentir la respiration normale de Sam. Un souffle de vie.
- Sammy... souffla-t-il faiblement.
Son frère sursauta légèrement à l’entente du surnom enfantin. Ce dernier se dégagea de la prise de Dean et le regarda, une expression de surprise authentique dessinée sur le visage.
- Oh mon dieu, Dean !
Le prénommé ne pu se défendre de l’étreindre de nouveau. Il n’avait pas l’habitude de ces « moments d’attendrissement » qu’il détestait ordinairement. Mais c’était avant que Sam ne meurt. Dans un autre présent. Avant que tout ceci n’arrive.
Il aperçut son frère afficher une grimace de douleur à la forte étreinte, ce qui le fit tout de suite réagir.
- Tu as mal quelque part ? demanda-t-il alors d’un ton soucieux et protecteur.
Son frère se comporta étrangement à sa question, comme pour dissimuler un malaise, il le vit tordre son tee-shirt entre ses mains. Ce fut à ce moment qu’il les aperçu.
Ces blessures.
Les mêmes blessures qu’un enfant maltraîté. Des stigmates qu’aucun enfant sur Terre ne devrait avoir. Dean sentit la colère gronder dangereusement en lui.
- Qui a fait ça ?
- De quoi... tu parles ? dit son frère auquel le ton faussement détaché ne trompa pas Dean.
Il tréssaillit d’ailleurs en entendant la peur se faire entendre dans la voix de Sam.
- Qui t’as infligé ces blessures ? réitéra-t-il avec plus de force. Je te jure que je vais aller les tuer !
- Dean, non ! fit Sam avant de parler plus bas de peur qu’on ne puisse l’entendre, je ne veux pas qu’ils te fassent du mal aussi...
Son jeune frère baissa la tête et ajouta en un seul souffle :
- Je ne veux pas qu’ils te tuent...
Dean n’eut malheureusement pas le temps de répliquer puisqu’une autre voix se fit entendre dans la maison.
- Mais qu’avons-nous là ? Des charmantes retrouvailles comme je les aime.
Son sang se glaça, il connaissait cette voix. Les deux frères se retournèrent simultanément vers la sombre silhouette qui venait d’apparaître dans le hall d’entrée. Cette dernière lançait un coup d’oeil à la ligne de sel d’un air moqueur.
- Croyez-vous vraiment que si l’eau bénite ne m’arrête pas, le sel aura un effet sur moi ?
Dean se mit devant son frère pour le protéger. Face à cette réaction, les yeux jaunes de l’individu se mirent à briller d'une lueur inquiétante.
- Dean, j’avoue être surpris de te retrouver ici, ou plutôt non... je m’attendais à ce que tu viennes retrouver Sam tout compte fait...
L’aîné tentait tant bien que mal de ne montrer aucune émotion. Mais c’était une chose difficile lorsque l’être devant lui était la personne qui avait tué Sam.
- Dans un autre présent en vérité, dit le Démon.
Dean ne pu dissimuler une expression de surprise.
- Mais je ne suis pas venu pour ça, réfuta celui-ci. Je suis venu pour notre cher Sammy.
Le jeune chasseur sentit son frère s’agiter derrière lui, mal à l’aise. Il se maudit silencieusement de ne pas avoir ammené d’arme sur lui lorsqu’il se souvint du couteau qu’il ne quittait jamais à la jambe. Il le prit discrètement derrière lui. Malheureusement, le Démon le remarqua.
- Tss, tss, tss, susurra-t-il en faisant voler l’arme blanche jusqu’à lui. On ne t’a jamais appris qu’il ne faut pas jouer avec les couteaux de maman, Dean ?
Il fit voltiger les deux frères aux coins de la pièce avant de s’approcher vers Sam et lui chuchoter à l’oreille – même si Dean avait la désagréable impression de pouvoir entendre la conversation :
- Tu sais, Sam, je suis surpris. Après ce que ton frère a fait, je pensais que tu te mettrais à le détester purement et simplement...
Au visage inquisitif de son frère, Dean vit le démon continuer sur sa lancée à voix haute.
- Vois-tu, les vilaines blessures que tu as reçues à cause de cette horrible famille d’accueil, c’est à ton cher frère aîné que tu les dois...
- Ce n’est pas vrai ! protesta faiblement Dean.
Pourtant, un souvenir remontait lentement à sa mémoire. Un souvenir qu’il n’avait pas vécu.
- Oh vraiment, Dean ? Veux-tu que je te rafraîchisse la mémoire ? demanda le démon d’un ton ironique.
Le jeune homme fut alors victime d’une souffrance insupportable à la tête tandis que le souvenir se jouait devant lui.

Il voyait son jeune frère s’amuser insouciamment à l’école, retrouver peu à peu le sourire après la mort de leur père.
« Je suis désolé Sammy. Tu as plus droit à une vie normale que moi... et je ne peux pas gâcher ça... Je ne peux pas, je n’en ai pas le droit. Pardonne-moi ce choix. »
Ainsi, il les avait laissé les services les séparer. Il avait laissé Sam vivre dans une famille d’accueil tandis que lui allait continuer de chasser toutes les créatures surnaturelles qu’il trouverait sur son passage afin de retrouver celle qui avait tué sa mère neuf ans plus tôt.
Il ne savait pas à ce moment-là l’enfer que Sam allait vivre tout le long de son adolescence.


- Joyeuse adolescence, n’est-ce pas ? fit le démon à Dean dont les larmes émergeaient doucement aussi bien à cause de sa douleur physique que morale. Finalement ce Dean- n’est pas si différent de toi ? Toujours à vouloir une vie normale pour Sam, mais ne pensant pas aux conséquences de l’avenir. Toujours à agir de façon égoïste... Tu es si certain de la nature humaine, mais regarde ce qu’ils ont fait à ton frère ?
Dean n’osa pas répondre et refusait catégoriquement de rencontrer le regard de son frère de peur de n’y voir de la haîne dans ses yeux. Une haîne qu’il savait méritée.
Le Démon s’avança vers lui.
- Savais-tu que je comptais sur toi pour mes plans pour Sam ? En effet, je comptais justement à cet egoïsme et ce refus de voir ton frère mort. Au plus profond de toi, tu as besoin de ton frère comme on a besoin de l’oxygène pour vivre, n’est-il pas ?
- Vous n’êtes qu’un salopa-
- Tss, Dean, pas de grossiereté devant ton petit frère voyons, réprimanda le Démon. Je disais donc que tu ne pouvais pas vivre sans ton frère... J’ai donc décidé de le tuer dans cette autre réalité... Tu te demandes sûrement comment j’ai fait ? C’est simple, pour les démons, le changement de présent ne les affecte pas et je savais que ton précieux petit pouvoir caché allait me servir un jour pour parvenir à mes fins.
- Vous êtes devenus fou, tenta de commenter Dean d’un ton sarcastique.
- Tu crois ça ? s’étonna faussement le Démon. Mais de nous deux qui est le plus sain d’esprit ? Ton pouvoir est aussi mauvais que les créatures que tu chasses, tu croyais faire le bien en sauvant ta mère ce soir de novembre mais tu n’as fait qu’empirer ton présent... Regarde ce que tu as fais...
- De quoi parle-t-il, Dean ? demanda Sam à son aîné.
Le jeune homme se résignait toujours à ne pas regarder son jeune frère. Il se rendait désormais compte des conséquences qu’il avait produites suite à son unique changement dans le passé. Un seul choix, mais qui avait pourtant entièrement changer son présent. Par un pur acte d’égoïsme, il avait fait vivre un enfer à son frère.
- Tu veux vraiment savoir Sammy ? dit le Démon en se tournant vers ce dernier. Tu veux réellement savoir ce qu’a fait ton si grand frère, le héro de ton enfance ? Car ce héro n’est qu’un lâche en fait. Un lâche qui a besoin de son frère pour survivre, car c’est bien ce qu’est ton si beau héro.
- C’est faux, c’est faux, murmurait Dean en baissant la tête, les larmes aux yeux.
Une blessure morale et béante se créait dans son âme. La même que lors de la mort de son frère. Seulement, cette fois-ci, il savait qu’il n’arriverait pas à la refermer.
- Mais ça n’a plus aucune importance maintenant car je vais mettre fin à la vie de Dean Winchester qui ne m’est plus d’aucune utilité à présent, annonça le Démon, une lueur perfide dans les yeux.
Sans qu’il ne puisse réagir, une douleur incomparable se fit ressentir dans son abdomen déjà meurtri. Il se risqua enfin à lever les yeux vers son frère à cet instant précis. A sa grande surprise, ce ne fut non pas de la colère qu’il rencontra dans le regard de Sam mais une certaine compréhension. De la tristesse.
- Je suis désolé, Sammy, murmura-t-il avant de s’effrondrer lentement dans une inconscience sans douleur.

« ... Jamais je ne les laisserai nous séparer »

« Je ne veux plus qu’il paye de mes erreurs. »

« Je devais prendre soin de toi, te garder en sécurité loin de tout ce mal qui rôde... mais j’ai échoué.
Pardonne-moi... »


FIN



_________________

[ 30stm & SPN rock (salt !) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlepaperswan.livejournal.com/
Altesse29
Baby Believer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 28
Où êtes-vous ? : Avec Dean et Mich ^^
Séries préférées : Prison Break, One Tree Hill, Supernatural
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Mer 24 Oct - 15:48

Encore une fois, bravo. C'est très bien écrit, et tu fais vraiment bien transparaitre les sentiments de Dean à l'égard de Sam. Il culpabilise à fond, alors qu'il a voulu le meilleur pour son frère, son penser aux conséquences que cela pourrait avoir.
J'aime bien l'idée d'un Dean, plus sensible. On a l'impression qu'enfin il peut éprouver des sensations et des sentiments. Bien sur, faut pas que Sam meurt pour que les scénaristes nous fassent ça XD.
Et l'idée du pouvoir de Dean, je n'y avais pas du tout pensé... mais alors pas du tout. Je pensais que c'était l'amulette qui avait tous fait.

Bref, voila. Merci pour ce très beau "OS" .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brookeslifestory.skyblog.com
Samoht
Little Believer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 191
Age : 31
Séries préférées : SPN, PB, GA, DH, Lost...
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Mer 24 Oct - 19:17

Bouh ouh ouh!

Et on me dit cruel dans mes fics... XD Sérieux, c'est pas très joli tout ça ; Dean a vraiment tout empiré en changeant le passé. Il a rendu la vie de son frère plus difficile encore et la sienne également par la même occasion. Et pour quoi au final : pour mourir devant son frère, le laissant aux mains du YED!

J'ai toujours cette question qui me taraude l'esprit à propos de Mary... Dean l'a apparemment sauvée mais dans son "souvenir" il dit qu'il veut rechercher la créature surnaturelle qui a tué sa mère... Je comprends pas trop ^^;

Sinon c'est toujours aussi bien écrit, et j'aime toujours autant ce que tu fais ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitchouill
JP - [echelon] - 30stm addict - Totally Mad
JP - [echelon] - 30stm addict - Totally Mad
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5672
Age : 28
Où êtes-vous ? : In my universe...
Séries préférées : PB, DH, OTH, SN
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Ven 26 Oct - 12:41

ayé j'arrive^^
alors... j'ai pas tout compris
si c'est parce que je me suis faite spoiler, commence à courir poulette parce que le fouet et juste à côté de moi !! Razz

en fait, j'ai pas compris l'histoire de changer le passé...
c'est quoi le truc ?^^

mais sinon, si j'oublie ce petit détail, je vais encore me répéter en te disant que c'est toujours aussi agréable à lire tout ça tout ça
donc je ne le ferai pas et je te dirai juste que j'aime happy ^^

_________________

Biscuit bavard en mode echelon - [ ₪ ø lll .o· ]
Clik >> Hysteria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pitchouill.livejournal.com/
K@th'
Poule en choco - BW Powaa - WM & PB Addict
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2177
Age : 28
Où êtes-vous ? : Middle of nowhere...
Séries préférées : Supernatural, House, Pushing Daisies, PB
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   Mar 30 Oct - 20:20

Merci beaucoup

Samoht a écrit:
J'ai toujours cette question qui me taraude l'esprit à propos de Mary... Dean l'a apparemment sauvée mais dans son "souvenir" il dit qu'il veut rechercher la créature surnaturelle qui a tué sa mère... Je comprends pas trop ^^;
Je crois que je me suis mal expliquée dans mon chapitre
En fait, Dean n'a pas vraiment pu éviter la mort de sa mère en la sauvant le 2 Novembre 1983, il n'a fait que la retarder... D'où la phrase :
Citation :
Il avait laissé Sam vivre dans une famille d’accueil tandis que lui allait continuer de chasser toutes les créatures surnaturelles qu’il trouverait sur son passage afin de retrouver celle qui avait tué sa mère neuf ans plus tôt.
Ce qui fait que Mary est morte le 2 novembre 1985. Le fait que Dean l'ait sauvée en 1983 n'a pas pu empêcher le YED de revenir deux ans plus tard. Je sais, mon explication est complètement tordue XD

Pitchouill a écrit:
si c'est parce que je me suis faite spoiler, commence à courir poulette parce que le fouet et juste à côté de moi !! Razz
Ptdr ! Nan ! Y'a pas de spoilers, enfin à ma connaissance, non, tout ce qui peut spoiler concerne le dernier épisode de la saison 1 (avec le blabla du Démon aux Yeux Jaunes) et comme tu l'as vu c'est pas spoiler ^^

Pitchouill a écrit:
en fait, j'ai pas compris l'histoire de changer le passé...
c'est quoi le truc ?^^
Je sais pas si tu as vu le film "Effet Papillon" mais j'ai en quelque sorte repris le même concept (même si je n'ai jamais vu le film à part la bande annonce et un aperçu à travers un résumé complet). Je n'ai pas repris toute l'intrigue bien sûr mais en gros c'est ça : lorsque Dean a sauvé sa mère ce soir de Novembre, il a bouleversé tous les évènements, et au lieu d'améliorer son présent, il n'a fait que créer un grand chaos. Cela fait que sa mère est tout de même morte quelques années plus tard après qu'il l'ait sauvée, son père meurt et Sam se retrouve dans une famille d'accueil qui le bat (je me rend compte que c'est pas très joli ce que j'ai écris Rolling Eyes ). Je pense que c'est tout happy

_________________

[ 30stm & SPN rock (salt !) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlepaperswan.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Change one thing, change everything   

Revenir en haut Aller en bas
 
Change one thing, change everything
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» échange de monnai européenne !!
» [INFO] Change Screen
» [Ferdjoukh, Malika] Aggie change de vie
» [Tuto] Comment créer son topic d'échange ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onlyfic :: Supernatural :: Fan Fictions :: Fics terminées-
Sauter vers: